News Code : 44688

Petrotahlil -« Aujourd'hui, toutes les sociétés étrangères qui ne nous ont pas aidés, ainsi que les meneurs des sanctions à savoir les Américains et les Sionistes, sont bien conscientes qu'elles ne peuvent pas empêcher la nation iranienne de s'orienter vers la production, et la technologie », a insisté ce jeudi le Président Rohani.

Hassan Rohani a tenu ces mots le jeudi 25 juin lors de la cérémonie d'inauguration des projets nationaux du ministère iranien du Pétrole dans les provinces de l'Azerbaïdjan occidental, Markazi et Hormozgan.

Qualifiant de « plus stratégique plan du son gouvernement » le pipeline Goureh-Jask, Hassan Rohani a ajouté : « Avec l'ouverture de 17 projets importants d'ici la fin de l’année civile en cours, la capacité de production pétrochimique du pays et sa valeur doublerait par rapport aux sept années précédentes, atteignant 25 milliards de dollars, ce qui réalisera un grand élan dans l'industrie. »

Evoquant que les pompes de ce projet se construisent également en Iran, le Président Rohani a poursuivi : « Avec tous les problèmes et malheurs qui ont frappé le pays, les sanctions ont créé des opportunités dans certains domaines, et cela grâce aux travailleurs, chercheurs et technologues locaux. »

Soulignant qu'aujourd'hui est un jour très important dans l'histoire énergétique du pays, il a déclaré : « L'Iran est en mesure de mettre en œuvre un plan économique majeur face aux sanctions et aux pressions, ce qui montre la capacité de la nation, des chercheurs, des artisans et du secteur pétrolier et énergétique. »

Fin

 

Send Comment